28/10/2014 : L'assurance-vie CLER fait encore parler


Le contrat d'Assurance-vie CLER sur la sellette avec une action en groupe de l'association CLCV intenté contre AXA et AGIPI

En cause le taux minimum garanti de 4,5% qui a été proposé durant une durée limitée jusqu'en 1995 et qui n'est plus respecté ces dernières années pour ce contrat proposé par une association d'épargnant, l'AGIPI, et géré par la société AXA. Un défaut pour lequel l'AGIPI et AXA ont été condamnés définitivement par la justice rappel dans son communiqué l'association nationale de défense des consommateurs et usagers. L'association CLCV estime un préjudice moyen de 1500 à 4000 euros mais pouvant aller dans certains cas jusqu'à 15 000 euros. Le préjudice collectif serait lui estimé entre 300 et 500 millions d'euros. Dans son communiqué de presse la CLCV fait également un appel aux épargnants qui pourraient se joindre à cette action de groupe. Sont concernés les épargnant ayant souscrits au contrat d'assurance-vie CLER et versés un premier abondement avant le 1er juin 1995


27/10/2014 : L'assurance-vie se porte bien


Alors que le Livret A est à la peine, l'assurance-vie a toujours le vent en poupe cette année avec une collecte nette en septembre de 2,1 milliards.

Si l'année 2013 s'était mal terminée pour l'assurance-vie avec une décollecte de 1,6 milliards d'euros, c'est toujours un sans-faute en 2014 avec un neuvième mois consécutif positif qui s'en atteindre le record du mois de juillet (3,9 milliards) est tout de même comparable aux belles performances. La collecte nette s'établissant ainsi désormais à 17,4 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année. Un dynamisme auquel le marasme du Livret A n'est assurément pas étranger. Tombé à 1% de rémunération au premier août, le moyen d'épargne français a de son côté connu un mois de septembre noir avec 2,37 milliards d'euros en moins sur ses comptes. Tout simplement une première depuis 1989. Et c'est bien l'assurance-vie qui en profite et non pas le livret de développement durable lui aussi nettement dans le rouge avec 780 millions d'euros de décollecte toujours le mois dernier.


22/07/2013 : Le Livret A va passer à 1,25%


Au 1er août le taux du Livret va connaître une nouvelle baisse pour s'établir à 1,25%.

Alors que l'on apprend que les banques devraient récupérer 30 milliards supplémentaires en provenance des livret réglementés en échange d'une petite baisse de leur tarif de commission sur la collecte, les épargnants sont eux moins à la fête. En effet si le gouvernement a suivi l'avis de la Banque de France et évité à l'outil d'épargne des français de plongé à 1% de rémunération en utilisant la formule mathématique, le plus plus bas taux historique est tout de mêm atteint pour le Livret A, portant un nouveau coup au pouvoir d'achat des français déjà bien à la peine actuellement...


15/07/2013 : Les découverts bientôt moins cher


Selon des informations révélées par Le Parisien, une opération à découvert ne devrait désormais pas coûter plus cher que huit euros.

La loi bancaire, dont le vote définitif devrait intervenir jeudi à l'Assemblée Nationale, prévoirait ainsi via un décret gouvernemental un plafond des frais de commissions de 8 euros par opération dans un maximum de 80 euros par mois. Pour les plus démunis ces limites seraient abaissés à respectivement 4 et 20 euros. De bonnes nouvelles pour de nombreux français quand on sait que 28% d'entre eux seraient à découvert chaque mois et que dans les établissements bancaires les frais pour découverts a un plafond moyen de 163 euros et que l'addition peut même grimper jusqu'à 459 euros.


09/07/2013 : L'offre de l'été de Binck


Pour ceux qui souhaiteraient profiter des vacances pour se lancer dans la bourse en ligne Binck propose une nouvelle offre promotionnelle pour l'été.

Jusqu'au 5 septembre prochain, le courtier en ligne porte à 1000 euros l'offre de frais de courtage offert pour toute ouverture de compte dans la limite de 2 (compte-titres et plan d'épargne en actions). Le délai pour profiter de ces frais de courtage offert étant de trois mois. Pour ceux disposant déjà d'un PEA ou d'un compte-titres chez un autre courtier, l'offre de Binck est également cumulable avec celle du remboursement des frais de treansfert.


Consulter les précédentes news
© Fouinance.fr-2013 - C.G.U. et règles de confidentialité - Partenaires